Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.

Devenir Magnétologue indépendant en cabinet pour soulager les douleurs des hommes et des femmes un métier en plein développement dans le Bien-Être et le soulagement

ARTHROSE CERVICALE

Le rachis – l’arthrose cervicale

"Plus on vieillit, plus l’arthrose cervicale est fréquente. A 40 ans, 50 % des malades commencent à ressentir cette forme d’arthrose ; au-dessus de 65 ans, ce pourcentage passe à 80 %. Par ailleurs, plus on a eu d’accidents (chute arrière, avant, coup du lapin), plus on est susceptible de connaître ce type d’arthrose."

 Le-rachis l' arthrose cervicale, soulager vos douleur avec un Magnétologue Acti Vie Duo

Manifestation de la douleur

- La tête est lourde ; les muscles de la nuque sont contractés.

- Les douleurs sont diffuses, imprécises, souvent plus fortes d’un côté que de l’autre ; elles irradient vers l’épaule ou l’occiput.

- Les douleurs sont moins présentes au repos, ce sont les mouvements du cou qui les réveillent, provoquant une impression de craquements.

- La position couchée peut entraîner une congestion des veines, provoquant une souffrance nocturne.

Il arrive que la douleur irradie dans le bras (sciatique du membre supérieur).

La différence entre les douleurs de l’arthrose et celles des tumeurs osseuses ou de l’arthrite inflammatoire ou infectieuse est facile à reconnaître pour le spécialiste. L’arthrose cervicale s’accompagne souvent de douleurs dans le bras. Elle est assez fréquente entre 20 et 60 ans.

Les douleurs peuvent s’installer progressivement ou brutalement. Elles varient d’intensité et sont souvent soulagées lorsqu’on lève les bras en l’air. Elles augmentent à la suite d’efforts de préhension, en toussant, en éternuant, et dans certaines positions couchées.

Evolution de la maladie :

L’arthrose évolue lentement. Il arrive que la douleur disparaisse pendant quelques années avant de se manifester à nouveau.

Çà commence par la :

La cervicarthrose est la 1ère des arthroses à survenir au cours de la vie, avant celle des genoux, du rachis lombaire et des mains. Chez un individu de plus de 45 ans, on retrouve quasiment toujours des éléments arthrosiques au niveau des cervicales.

« Pathologie très fréquente, notamment chez les plus de 40 ans, la cervicarthrose est asymptomatique dans plus de 50 % des cas avec des lésions ne provoquant pas forcément de troubles. Souvent ces lésions prendront la forme d’un pincement discal et/ou d’ostéophytes ne s’accompagnant d’aucun symptôme ».

 

© L’arthrose cervicale, l’arthrose lombaire et dorsale, édition REPUBLIC PRESS, Directeur de publication : A.GUERBER, fév. 1998 -